Unicode c’est fantastique !

La ruée vers le Web mobile apporte de nouveaux questionnements et de nouvelles techniques de conception web. Notamment de performances web et d’adaptation des images aux écrans haute-définition.

Le sujet des pictogrammes, icônes et autres petites images décoratives est à la mode et un bon nombre de techniques existent pour cumuler le maximum d’avantages à la fois.

  • le moins de requêtes serveur possible, voire aucune
  • format le plus léger possible
  • pas de dégradations visuelles lors de l’agrandissement
  • pas de dégradations visuelles sur écrans “rétina”

Le format Unicode, via l’encodage Utf-8 permet d’afficher un nombre (presque) incalculable de caractères dont la plupart sont totalement inconnus.

Et pourtant, beaucoup de ces caractères sont parfaitement capables de remplir un rôle parfait de pictogramme… sans avoir à charger de fichier puisqu’il existe déjà dans les polices de caractères classiques.

Tous les avantages sont réunis… à condition que tous les navigateurs les interprètent correctement, ce qui n’est pas toujours le cas (à vous de vérifier au cas par cas). Ce serait trop simple sinon.

A des fins personnelles, je me suis construit une petite base de pictogrammes qui me semblent intéressants pour illustrer des sites web.

Vous la trouverez à l’adresse http://goetter.fr/unicode/